Occupation Forage Jouarre (77) lun, 30/09/2013 - 22:32 — J.D.

Campagnes & Actions

PROJET DE FLUORINE D’ANTULLY / REUNION 29 MAI 2015

Date de publication: 
Vendredi, 29 Mai, 2015
Par: 
Collectif Planoise sans Mine

CREATION DE L’ASSOCIATION PLANOISE SANS MINE Suite au projet de mine de fluorine mené par l’entreprise minière Garrot Chaillac, divers riverains ont décidé de se grouper afin de comprendre, d’informer, de s’organiser et de protéger la forêt de la Planoise. Ce projet est un vrai danger pour notre région : pollution de l’étang du Martinet ( eau de la CUCM), destruction de nombreux hectares de forêt, dégradation du cadre de vie des riverains,.... Le projet est soutenu par une partie des élus locaux et tout se fait dans une grande discrétion. Nombreuses sont les personnes à découvrir ce projet par hasard. L’association PLANOISE SANS MINE est née de la rencontre de plusieurs personnes de la région qui ne veulent pas se voir imposer un tel projet. Nous nous groupons afin de lutter contre ce projet et travailler avec les diverses organisations déjà présentes sur le sujet.

SI vous désirez en savoir plus vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : [email protected], Nous rappelons à tout le monde qu’une REUNION PUBLIQUE aura lieu le 29 MAI à ANTULLY, à 19h, à la salle des associations. Un forte présence y est nécessaire afin de montrer notre désaccord, exprimer nos inquiétudes et questionner la viabilité de ce projet. L'impact de ce projet sur la qualité et la quantité de notre eau est une réalité qui dépasse largement le cadre d'Antully et les clivages politiques. Nous buvons tous la même eau et nous respirons le même air! Ne laissons pas de tels projets se mettre en place sans une participation constructive des tous: l'approche simpliste "Etre pour, être contre" ne peut qu’entraîner des tensions inutiles. L'installation d'une mine de fluorine et d'une usine aura de lourdes conséquences. Oui, il faut créer des emplois, dynamiser notre région mais pas à n'importe quel prix. On devrait donc soutenir notre tourisme, notre agriculture et penser au futur de nos enfants, non seulement leur santé mais aussi leur avenir professionnel, avec des emplois à long terme.

Agenda