Langue

Zoom

Les miracles de la permaculture

La productivité insoupçonnée de la terre

Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et  que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Arguez que les fermes du XXIème siècle seront non seulement productives, mais magnifiquement belles et que les paysans qui y travailleront gagneront peut être mieux leur vie que les agriculteurs d’aujourd’hui. Terminez en brossant le tableau de villes modernes, culturelles et agricoles.

Je ne donne pas cher de votre peau.

Et pourtant, ce que l’agroécologie et la permaculture (entre autres) sont en train d’apporter à la réflexion agronomique démontre, s’il en était encore besoin, à quel point cette vision est fondée. L’expérience que Charles et Perrine Hervé-Gruyer conduisent, dans leur petite ferme du Bec Hellouin est, à ce titre, particulièrement intéressante.

Occupation Forage Jouarre (77) lun, 30/09/2013 - 22:32 — J.D.

Sources et ressources

Industrie minière

Quelques liens utiles pour en savoir plus sur les enjeux et les impacts de l’industrie minière : un début de recensement de sources documentaires (articles, sites Internet, etc.) en français.

Sur ALDEAH

Campagnes & Actions

La mobilisation citoyenne contre les projets de forages dans le Gros-de-Vaud (Suisse) prend de l'ampleur et s'organise

Date de publication: 
Dimanche, 1 Mars, 2015
Par: 
Collectif "Halte aux forages Vaud"

Suisse. Nouveau collectif non au fracking: Communiqué de presse mars 2015

HALTE AUX FORAGES VAUD  - La mobilisation citoyenne contre les projets de forages dans le Gros-de-Vaud prend de l’ampleur et s’organise.

Ce mardi 3 mars 2015, ce sont plus de 55 personnes qui se sont réunies à Thierrens (VD) pour créer un collectif opposé à tout forage lié aux hydrocarbures, qu’il soit prospectif ou d'exploitation. Les membres de «Halte aux forages Vaud» demandent l'interdiction pure et simple de toute exploration et exploitation touchant aux hydrocarbures, dans l’ensemble du canton. Ceci vise aussi bien les demandes de forages de prospection du consortium PEOS-SEAG prévus dans le Gros-de-Vaud que le forage existant à Noville.

Une pétition et une campagne de sensibilisation de la population sont d’ores et déjà lancées. D'autres actions seront mises sur pied dans un proche avenir. En effet, PEOS-SEAG, devenu entre temps eCORP Switzerland AG, a demandé l’autorisation de procéder à des forages prospectifs, en vue d'extraire du gaz conventionnel, dans les villages de Dommartin (commune de Montilliez), Sullens, Thierrens (commune de Montanaire) et Vuarrens. Le moratoire actuellement en vigueur ne protège en rien contre ces forages, car il ne concerne que le gaz de schiste, et pourrait à tout moment être levé par le Conseil d'Etat.

Étant donné que les hydrocarbures ne peuvent être ni explorés, ni exploités sans mettre en péril nos ressources en eau potable et notre environnement, le collectif Halte aux forages Vaud demande aux autorités cantonales de ne pas entrer en matière et d'interdire la prospection et l’exploitation des gisements d’hydrocarbures dans le canton.

Agenda