Langue

Rassemblement à DOUE (Seine et Marne), SAMEDI 5 MARS 2011 : STOP PETROLE DE SCHISTE

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Doue, Seine et Marne, près de La Ferté-sous-Jouarre
Date(s) de l'événement: 
Sa, 05/03/2011 - 15:00

ALERTE : l’eau du bassin parisien est menacée !!!

Sans aucune concertation avec les citoyens et les élus, des permis d’exploration ont été délivrés à des sociétés qui s’apprêtent à extraire le pétrole de schiste en utilisant la technique de fracturation hydraulique. Les permis déjà attribués et les demandes en cours d’instruction couvrent 80% de la Seine-et-Marne. Le « château d’eau » du bassin parisien est en danger. Lire la suite

L’exploitation du pétrole de schiste, c’est : destruction des paysages, risques de graves pollutions chimiques des nappes phréatiques, des sous-sols et de l’air, trafic routier insupportable, prélèvements d’énormes quantités d’eau, utilisation massive de produits toxiques, cancers et maladies chroniques. Les risques sont présents dès la phase d’exploration !

Vous vous sentez concernés ? Venez dire NON aux forages en répondant à l’appel du Collectif STOP PETROLE DE SCHISTE 77 !

Rendez-vous à DOUE (Seine-et-Marne)
Samedi 5 mars 2011 à 15h

Non à la reprise des travaux ! Exigeons l’abrogation de tous les permis d’exploration !

Accès depuis Paris :

RER/TER au départ de la Gare de l'Est : Toutes les heures à Xh15 pour Coulommiers (1h) ou toutes les heures à Xh50 pour La-Ferté-sous-Jouarre (40 min) :

Arrivée en gare de Coulommiers à 10 km de Doue ou de La-Ferté-sous-Jouarre 12 km de Doue

Compter 2h de marche, 30 min de vélo (de Coulommiers) ou 15 mn de voiture (des deux gares) :

Co-voiturage : http://agenda.covoiturage.fr/evenement/pending/forum/2186-rassemblement-contre-l-exploitation-des-huiles-de-schiste-a-doue-77

Venez équipés de masques à gaz ou masques anti-grippe H1N1, vêtements de chantier, gilets de sécurité fluorescents, pancartes disant non au pétrole de schiste…

=====================================================================

Départ gare est arrivée, Ferté s/s Jouarre

10H50                                                    11H30
11H50                                                    12H30
12H50                                                    13H30
13H50                                                    14H30
etc...
Retour pour Paris-------------------------------------20H26 ; 21H26 ; 22H 26 ; 23H26

Départ gare est arrivée , Coulommiers
10H15                                                    11H16
11H15                                                    12H16
12H15                                                    13H16
13H15                                                    14H16
etc...
Retour pour Paris------------------------------------19H35 ; 20H35 ; 21H35 ; 22H35 = c'est le dernier depuis Coulommiers

2° depuis le terminus sud de la ligne D du RER = Melun
possibilité de covoiturage avec les membres de Nature/Environnement 77 qui ont leur réunion conseil d'administration ce samedi matin 5 mars au 6 rue Plâtrière à Melun.
Prévenir Marie Paule Duflot = ne77@orange.fr
Réference aux contenus ALDEAH
Réference aux contenus d'ALDEAH: 

Gaz de schiste : L’étude québécoise qui éclate la bulle

Un impact climatique élevé, une forte hausse des émissions de GES, un rendement énergétique très faible, une quantité démesurée d’eaux usées à épurer, des risques pour la santé publique, un impact négatif sur les budgets publics, trois chercheurs québécois viennent de publier une étude dénonçant l’absence de justification du choix énergétique du gaz de schiste. « Ce choix énergétique n’est pas justifiable dans une perspective de lutte aux changements climatiques ni d’indépendance énergétique ». C’est ce qu’explique le préambule d’une note publiée le 17 février à Montréal, au Québec, au sujet de l’exploitation du gaz de schiste par trois chercheurs de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS).

Réference aux contenus d'ALDEAH: 

Gaz de schiste : révolution énergétique, menace écologique

Carte réalisée par Marion Boucharlat pour OwniDiscrètement lancée en France, la course aux gaz de schistes pourrait donner au pays son indépendance énergétique mais lui coûter un désastre écologique.

OWNIpolitics vous propose ici sa première enquête. Retrouvez cet article et bien d’autres sur leur site.

Dans le nord du Texas le gisement de Barnett Shale a éveillé une nouvelle ruée vers l’or gris. Chaque mois des milliards de m3 de gaz sont extraits des couches profondes de roches de schiste sous la ville de Fort Worth. Des torrents de gaz drainés par des milliers de camions. Une activité qui, ajoutée aux rejets des raffineries, pollue plus que le tout le trafic automobile de cette ville de 725 000 habitants selon un rapport réalisé par le professeur Al Armendariz en janvier 2009, nouvel administrateur de l’EPA (Agence de protection de l’environnement américaine). Ce précieux gaz, certains des habitants de Fort Worth l’ont retrouvé jusqu’à la sortie de leur robinet. Leur eau même contient des traces de produits chimiques injectés dans les puits, selon des analyses indépendantes menées par le documentariste américain Josh Fox. Nouvel arrivant dans cet Eldorado énergétique, Total a acquis début 2010, 25 % du plus gros exploitant de la Barnett Shale, Chesapeake, pour un montant de 600 millions d’euros et prévoit d’investir 1 milliard supplémentaire pour de nouveaux puits. Sans compter les engagements financiers que le groupe pétrolier prévoit en France.

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information