Industrie minière

Articles

Mines de métaux : Cominor envisage 50 à 60 sondages en Creuse

Après une première tranche de travaux, une deuxième pourrait débuter en juillet à Lussat. Mais Cominor est toujours dans l’attente des fameuses autorisations…

La deuxième réunion du comité de suivi du PER de Villeranges a eu lieu à la préfecture de Guéret  en début de semaine, avec des échanges plutôt techniques et animés !

Des échanges techniques

Le porte-parole de Cominor a présenté les résultats des travaux menés en 2014 jusqu’au début 2015, avant d’évoquer le programme à venir de 2015 qui fait encore l’objet d’une déclaration d’ouverture de travaux, actuellement en cours d’instruction. 

« Nous avons envoyé un premier dossier sur lequel on nous a demandé quelques précisions, notamment sur les études de dangers et santé-sécurité des personnels. On est en train de finaliser ce dossier ce qui sera sans doute fait dans la semaine. Après, il suivra son cours normal d’instruction par la DREAL, la préfecture et les autres organismes concernés », explique Dominique Delorme, de Cominor.

Les riverains des mines entre Alès et Anduze sont inquiets pour leur santé

Furieux d'avoir été laissés dans l'ignorance d'une pollution à l'arsenic, au plomb et au cadmium, identifiée par l'Etat depuis 2007 mais révélée en 2014, les riverains de deux anciennes mines de fer et de zinc, près d'Alès, dans le Gard, s'inquiètent des conséquences éventuelles sur leur santé.

  • FD avec afp, Publié le 03/06/2015 | 11:25, mis à jour le 03/06/2015 | 11:48

Dans un rapport rendu public en mai, l'Agence régionale de santé (ARS) a révélé des "teneurs en plomb et en arsenic exceptionnellement élevées" et des "teneurs importantes en cadmium", entre Anduze et Alès.

L'ARS s'est alarmée "des conséquences sur la santé à long terme, même en l'absence de symptômes à l'heure actuelle" et a décidé de mettre en place dès septembre une veille sanitaire pour 2.800 personnes, soit les riverains de deux anciennes mines de fer et de zinc, dans les communes de Thoiras, Tornac, Saint-Félix-de-Pallières, Générargues et Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille.

Une veille sanitaire pour les populations

Antully - Non à la destruction de la forêt de Planoise ! Non à la mine Garrot-Chaillac ni ici, ni ailleurs !

La mobilisation s'organise doucement mais sûrement contre le projet de mine de fluorine à Antully.Nous nous mobilisons afin d'informer et de nous organiser face à ce projet minier. Vous pouvez nous joindre à l'émail suivant : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

En novembre 2012, un arrêté de la préfecture de Saône-et-Loire "donnant acte de la déclaration de travaux miniers sur la concession d'Antully" nous informe d'une campagne de sondages en forêt de Planoise, près du Marquisat sur le plateau d'Antully, par la société Garrot-Chaillac.
Ces sondages ont pour but de relever les taux de fluorine dans le sol afin de connaître la rentabilité de la zone. Cette autorisation a été donnée par le préfet malgré l'avis défavorable de l'Agence régionale de la santé de Bourgogne.

Les échantillons ont été envoyés en Autriche pour être testés. Actuellement, Garrot-Chaillac prépare trois forages afin de procéder à des essais de tir de mines sur la zone. Nous voyons ici que la décision dépend du bon vouloir du préfet et des intérêts qu'il défend. Libre à lui de prendre en considération les remarques allant à l'encontre du projet.

L'ancien maire d'Antully Joël Lamazzi et Rémy Rebeyrotte, conseiller général du canton Autun-Sud et président de la CC de l'Autunois accueillent avec espoir et sérénité la perspective de l'ouverture d'une carrière de fluorine.

De nombreux habitants voisins du projet de mine n'ont pas été prévenus par la mairie d'Antully. Suite à de nombreux courriers demandant des renseignements et explications à leurs élus, les habitants obtiennent des réponses assez vagues concernant le projet et les risques encourus. Le nouveau maire d'Antully, Jean-Paul Lebeigle, botte plusieurs fois en touche en dirigeant les riverains vers M. Yves Guise, habitant de Broye qui sert d'intermédiaire pour Garrot-Chaillac auprès des populations locales. Les réponses sont une fois de plus floues et peu claires.

Industrie minière - Tous les contenus

Article de presse Mines de métaux : Cominor envisage 50 à 60 sondages en Creuse
Brève Consultation publique sur la demande de permis exclusif de recherche de mines dit « Permis Saint-Lucien » en Guyane
Page Base de données documentaires des liens entre l'industrie minière et certaines pathologies
Article de presse Les riverains des mines entre Alès et Anduze sont inquiets pour leur santé
Événement 22 JUILLET 2015 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE
Événement Ollanta Humala à Bruxelles
iPaper La lettre d'info n°3 du Collectif est en ligne
Communiqué PROJET DE FLUORINE D’ANTULLY / REUNION 29 MAI 2015
Article de presse Antully - Non à la destruction de la forêt de Planoise ! Non à la mine Garrot-Chaillac ni ici, ni ailleurs !
Brève Exploitation minière. L'ultimatum de Douar Didoull
Brève Permis de Loc-Envel : salle comble pour le collectif Douar Didull
Article Tia Maria : Vivre, ou mourir
Article La justice chilienne ordonne la démolition du plus grand réservoir minier d’Amérique latine (Caimanes)
Brochure L'Europe mine l'Afrique (A propos de la Banque européenne d’investissement)
Vidéo Terre d'aucune Mine - 50 mn (Festival opposition projet minier)
Article Tia Maria, l’extractivisme contre-attaque
Article de presse La « mine responsable » n'est pas pour demain
Brève Injustice d'Etat à Imider
Article de presse Grèce : les citoyens de Chalcidique préfèrent la vie à l’or
Brève Grèce: des milliers manifestent à Thessalonique contre un projet de mine d'or d'Eldorado Gold

Brèves

Exploitation minière. L'ultimatum de Douar Didoull

Ultimatum lancé aux élus du territoire, annonce de nouvelles mobilisations : le collectif Douar Didoull qui s'oppose au projet d'extraction minière dit de Loc-Envel, fait monter la pression.

Permis de Loc-Envel : salle comble pour le collectif Douar Didull

 
Trois membres creusois du collectif Stop mines 23 (et j’en vois un sur la photo à droite étaient présents pour témoigner, samedi, à la journée d'information organisée par Douar Didoull. »
Les élus constitués en collectif….
Lire la suite »

Injustice d'Etat à Imider

Omar - ImiderOmar - ImiderLundi 30 mars 2015, la cour d'appel de Ouarzazate a confirmé le verdict prononcé par la chambre criminelle du tribunal de 1ère instance de la même ville contre Mustapha Faska et OmarMustapha FaskaMustapha Faska Hourane, militants du Mouvement Sur la Voie de 96 - IMIDER (MSV96): une lourde peine de 3 ans de prison ferme chacun.

Documents

La lettre d'info n°3 du Collectif est en ligne

La lettre d'info n°3 du Collectif est en ligne