Langue

Conférence-débat : la réponse sociale face au boom minier au Pérou avec José de Echave Cáceres (Pérou)

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer par e-mailEnvoyer par e-mailPDF versionPDF version
Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Maison de l’Amérique latine, 217, Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS (Metro Solférino)
Date(s) de l'événement: 
Me, 01/12/2010 - 18:30 - 20:30

Conférence-débat avec José de Echave Cáceres,

Docteur en économie, spécialiste des impacts socio environnementaux de l'industrie minière, co-fondateur de CooperAcción et membre du réseau Muqui (Pérou)

1er décembre, de 18h30 à 20h30

à la Maison de l'Amérique latine, 217, Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS (Metro Solférino) Entrée libre

Comme dans d'autres pays d'Amérique latine, au Pérou, l'industrie minière est à  l'origine d'un grand nombre de conflits sociaux. Son avancée sur de nouveaux territoires menace les droits des communautés indigènes, paysannes et urbaines et rentre en compétition avec ces populations pour l'accès aux ressources vitales comme l'eau et la terre. Les habitants de quatre provinces de Piura et de Cajamarca ont dit « non » aux projets miniers et cherchent à faire respecter leur décision. Des deux côtés de l'Atlantique, il est urgent d'engager une discussion sur le modèle de « développement » économique basé sur l'extraction des matières premières au Sud et leur consommation au Nord, inéquitable dans la distribution des bénéfices et causant de graves dommages pour les populations locales.

Conférence organisée par France Amérique latine (FAL) et le collectif ALDEAH. D'autresorganisations, dont AITEC et Survival France, participeront au  débat.

     

Contact : anna.bednik[at]franceameriquelatine.fr

Voir pièce jointe pour plus de détail.

Signez la pétition : www.mininginparadise.org/fr/node/48

Réference aux contenus ALDEAH
Réference aux contenus d'ALDEAH: 

Pétition : Mines au paradis ? Territoire libre d'activité minière ! (Pérou)

Campagne internationale dont l’objectif est de soutenir les organisations sociales des quatre provinces du nord du Pérou (Ayabaca, Huancabamba, Jaén et San Ignacio) qui, après de fortes mobilisations populaires, ont déclaré leurs territoires interdits à l’activité minière

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information