Langue

Collectif Ile de France NON AUX GAZ ET PETROLE DE SCHISTE

Articles

En France comme dans le monde, la "bataille du schiste" ne fait donc que commencer



Dans un article publié sur son site web vendredi 21 décembre, Le Monde revient longuement sur le dossier des gaz et pétrole de schiste en détaillant les réserves potentielles au niveau mondial. Explorant chaque continent, le journal passe en revue les principaux gisements et fait le point sur les différentes politiques suivies par les Etats concernés en matière d'exploration, d'exploitation et de législation.

Un article complet (le site Novethic.fr s'est d'ailleurs lui aussi livré cet exercice) qui coïncide avec une actualité brûlante en France sur le sujet et alors qu'un début de polémique au  sommet de l'Etat a débuté à l'occasion du voyage présidentiel en Algérie. En marge de celui-ci, Laurent Fabius qui accompagnait le Président de République, s'est laissé aller le 20 décembre à une confidence dont il ressort que la France et l’Algérie seraient sur le point de signer un accord pour l'exploitation du schiste algérien.





 

Lettre à Vermillon - Collectif citoyen Ile-de-France NON aux gaz et pétroles de schiste !

Date de publication: 
Mardi, 3 Mai, 2011
Par: 
Collectif citoyen Ile-de-France NON aux gaz et pétroles de schiste !

nid%3D683%7Ctitle%3D%7Cdesc%3D%7Clink%3DnodeVermilion REP SAS 
District Seine-et-Marne CD 215
77720 Saint-MérySiège social. No. 5 Route de Pontenx

40161 Parentis-en-Born Cedex

 

Paris, le 03 mai 2011
Collectif citoyen Ile-de-France NON aux gaz et pétroles de schiste !


Mesdames et Messieurs les dirigeants de Vermilion REP SAS,

Nous sommes de « simples » citoyens inquiets. Inquiets pour notre santé, pour notre eau, pour l’avenir de nos territoires. Inquiets aussi pour l’avenir de nos enfants. Depuis plusieurs mois, nous sommes nombreux à nous être réunis au sein des collectifs de vigilance citoyenne face aux projets d’exploitation des gaz et des pétroles de schiste (ou « hydrocarbures de roche-mère »). Avec d’autres, votre société est engagée dans ces projets.

Documents

Anti-extractivisme et Transition. Croiser les perspectives

Extraire des sols et des sous-sols à l’infini... Alors que ceux qui combattent l’extractivisme tentent d’empêcher les catastrophes locales qui, dans le présent, menacent leurs lieux de vie, les Initiatives de Transition préparent les territoires à supporter les futurs chocs des crises globales. Leurs objectifs sont proches, mais une différence de taille les sépare : les mouvements anti-extractivistes se développent dans le conflit et la dénonciation, ce que refuse de faire le mouvement de la Transition. Y-aurait-il, toutefois, un dialogue possible entre ces deux univers ?

Par Anna Bednik. Une analyse Barricade 2013

Barricade se définit comme un espace public, un lieu dédié à la confrontation des idées, et comme une plate-forme permettant la rencontre des différents mondes militants, du secteur de l’éducation permanente au milieu syndical en passant par le monde académique ou le secteur de l’économie sociale. Lieu d’émancipation collective et de création d’alternatives, l’asbl Barricade s’est développée depuis 1996 dans le quartier Pierreuse à Liège via diverses expérimentations culturelles, sociales et économiques. Toutes les analyses sur : www.barricade.be