Langue

Action urgente - non au projet d'exploitation minière d'Agua Rica à Andalgalá (Argentine)

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

ACTION URGENTE – Non au projet minier d’Agua Rica (Argentine)

Envoyez un message aux autorités argentines et canadiennes pour manifester votre soutien aux habitants d’Andalgala, province de Catamarca (Argentine) et dire « Non » au projet minier d’Agua Rica.

Cette première semaine de septembre marque l'expiration de l'ultimatum lancé par les habitats d'Andalgala (Province de Catamarca, Argentine) à l'entreprise canadienne Yamana Gold pour qu'elle se retire de la ville. Les habitants d'Andalgala, qui souffrent déjà des impacts de l'exploitation minière Bajo de la Alumbrera située à 35 kilomètres de la ville à vol d'oiseau, sont, dans leur grande majorité, en total désaccord avec les projets miniers en cours de lancement, dont celui d'Agua Rica (projet d'exploitation de cuivre, d'or et de molybdène, à 16 km de la ville), celui de Filo Colorado (exploitation d'uranium, à 9 km) et tous les autres projets de prospection minière qui recouvrent la quasi-intégralité de la superficie de la ville (l'un d'entre eux, dénommé Pilciao 16, se trouve sous la place principale !).

Les voisins autoconvoqués d'Andalgala, qui, depuis le 14 décembre 2009, ont formé une assemblée permanente (l'assemblée de l'Algarrobo), ont été brutalement réprimés le 15 février par la police et l'infanterie. Aujourd'hui, nombre d'entre eux sont prêts à donner leur vie afin d'empêcher ces exploitations destructrices. Le risque d'une nouvelle répression est réel. Aujourd'hui, plus que jamais, il s'agit de démontrer aux autorités et à l'entreprise Yamana Gold, qu'il n'existe pas à Andalgala de « Licence sociale » (l'accord de la communauté) pour l'activité minière.

La participation de chacun d'entre vous est importante, non seulement pour affirmer votre soutien aux auto-convoqués d'Andalgala, mais aussi pour montrer que depuis l'Argentine, depuis l'Amérique du Sud, et depuis le monde entier, nous sommes préoccupés et concernés par ce qui va se passer à Andalgala lors des prochains jours.

Non à un second 15 février !

Merci pour votre soutien et votre participation ! Interpellons les autorités argentines concernées et l'équipe dirigeante de l'entreprise Yamana Gold en leur envoyant un courrier électronique.

Appel de l'Assemblée de l'Algarrobo

Agua Rica Yamana Gold est une entreprise multinationale aux capitaux majoritairement canadiens qui projette de s´installer sur le Nevado Del Aconquija (sanctuaire de la nature, essence de notre culture et source d'eau), à seulement 16 km du centre de la ville d´Andalgala.

Les voisins autoconvoqués de Andalgala disent "Oui à la vie et Non à l´industrie minière".

En Catamarca, une province du Nord-Ouest argentin, nous connaissons déjà les effets néfastes de l´industrie minière : après 15 années d´exploitation, la mine Bajo la Alumbrera, avec ses 2 km de profondeur, ne laisse derrière elle que promesses, déceptions, destructions, maladies, corruption ... et contamination.

La souffrance d'un peuple pour l´enrichissement d´un petit nombre...

Entre le Chili et l´Argentine, sur la Cordillère des Andes - système de captation de l´eau douce, fondamental pour l´écosystème mondial -, on compte près de 600 projets de mines à ciel ouvert risquant de saccager les montagnes, les cours d´eau, mais aussi les glaciers. L´Assemblée El Algarrobo d'Andalgala s´oppose à ces projets pour défendre l´eau, de véritables sources de travail, les économies régionales, les cultures locales, ainsi que les droits de la nature et de l´homme. Les gouvernements nationaux, provinciaux et municipaux, bien souvent complices des entreprises multinationales, regardent du côté opposé parce qu'ils font des affaires ! Loin de défendre le peuple, en recourant à la violente d'Etat, ils criminalisent les protestations. En respectant la devise « diviser pour mieux régner », ils affrontent les voisins auto-convoqués, les familles et le peuple.

L´eau est un droit de l'homme! Qu'Agua Rica- Yamana Gold s'en aille! Assez de cette industrie minière polluante et destructrice ! Participez à cette campagne à nos côtés. Merci.

Autres langues

Conflit

Organisations

Commentaires

El agua, el subsuelo como

El agua, el subsuelo como todas las riquezas de la Tierra son de todas y todos. No se pueden destruir ni abandonar a unas multinacionales (preocupadas sólo por sus beneficios) y sus cómplices institucionales . Es necesario defender nuestro planeta y ser solidarios con sus pueblos.

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information